Depuis le début des années 2000, Internet est devenu un vivier de nouvelles tendances, allant du plus stupide au plus utile... Comme vous l'aurez compris, aujourd'hui je vous propose un article moins sérieux que d'habitude, vous donnant un aperçu d'une culture émergente !

D'abord, parlons un peu de Twitter, le service de micro-blogging le plus connu sur le web. Il capitalise aujourd'hui plus de 200 millions de membres, pas tous actifs bien sûr ! Les comptes les plus suivis sont ceux de Justin Bieber et de Lady Gaga, même si leur contenu n'est pas des plus utiles. La communauté francophone active de Twitter semble se composer de journalistes et autres affiliés, proposant des actualités dans leur domaine de prédilection, ou des réflexions personnelles...
La part sombre de Twitter ( hormis Bieber bien sûr ), réside dans sa capacité à diffuser des nouvelles, pas forcément vérifiées. Un bon exemple de ce phénomène est l'annonce la semaine dernière de la mort de Jean Dujardin, résultant en une véritable avalanche de tweets à ce sujet ( Jean Dujardin à fini en Trending Topic World ce jour là...). Cette rumeur a été lancée par un membre du forum 15-18 de jeuxvideo.com, adepte des blagues 2.0, qui « s'ennuyait » ( vraie citation !).

images/uploads/biebertwitter.jpg

Pour rester dans la côté obscur d'Internet, un site en particulier me vient à l'esprit, et c'est bien sûr 4chan, une imageboard, surnommé par Fox News il y a quelques temps de « Internet hate machine » !
La communauté présente sur ce site est à la base de la plupart des mèmes connus sur la toile, puisque d'après leur credo, ils font tout « pour le lol » ou « for the lulz » comme ils aiment à le dire ! Mais seulement, la création de mèmes n'est pas un processus établis, et les tentatives sont nombreuses, pas toujours de bon goût (rarement) et noyées dans un flot d'images porno et de blagues ne faisant rire que les habitués. C'est aussi le repère des Anonymous, un groupe ayant fait parler de lui à de nombreuses reprises, pour des attaques DDos sur le site de la Scientologie ou plus récemment sur les sites des compagnies ayant bloqué les avoirs de Julian Assange, fondateur de Wikileaks.
Il faut cependant apporter des nuances à ce jugement, puisque la communauté a fait aussi de bonnes actions, d'abord pour tout le « lulz » qu'elle nous apporte, mais aussi pour la défense des animaux (!!) : un utilisateur de Youtube avait posté une vidéo le montrant maltraitant son chat, les 4chaners ont alors tout fait pour retrouver cet utilisateur en utilisant leurs compétences web et leur acharnement sans faille, ce qu'ils ont réussi ! L'utilisateur en tort a été dénoncé et arrêté peu de temps après !

images/uploads/lolhurrdurr.png

Comment parler d'Internet en 2011 sans parler de Google ? L'empire de Mountain View est maintenant omniprésent sur le web, et plus il y est présent, plus les petites blagues se multiplient.
Nous connaissons déjà la fameuse page de recherche sur Chuck Norris, mais saviez-vous que le graphiste en charge de créer les fameux logos spéciaux est apparemment un fan de la série Zelda de Nintendo ? Ou encore que l'exécution du code Konami dans Google Reader fera apparaître... quelque chose !! A noter que ce code Konami est une coquille récurrente de nombreux sites, dont Facebook... Un peu d'aide ?
D'autres choses à propos de Google, mais ne provenant pas de la firme elle-même : des utilisateurs blagueurs et mécontent d'Hadopi ont fait du Google Bombing sur le site sarkozy.fr, le faisant apparaître en premier lors d'une recherche sur les mots clés « trou du cul du web » ! Un utilisateur a aussi réalisé un petit morceau de beat box avec l'outil Translate, et c'est à voir ! Et bien sûr, les suggestions de Google, inscrites par les internautes, toute plus bizarres les unes que les autres...

images/uploads/google-api.png

Enfin, n'oublions pas que la base de la culture Internet, c'est le partage, ce qui peut expliquer le succès des réseaux sociaux. Une image, une blague, une vidéo, peu importe, n'a jamais été autant partagée que depuis l'avènement d'Internet.