Quand on fait partie de la « génération jeu-vidéo »...